Croix-Rouge Franaise
HCFDC

Accidents quotidiens
 
Malaise Version imprimable

Pour diminuer le risque !!

 

Certains malaises peuvent être graves car révélateurs d'une situation pouvant à tout moment entraîner une détresse vitale. Afin de ne pas évoluer vers une situation plus grave, il est nécessaire d’appeler immédiatement le Samu-Centre 15.

Précautions à prendre

  • Mettez immédiatement la victime au repos.
  • Desserrez éventuellement tout vêtement pouvant gêner la respiration.
  • Rassurez la victime.
  • En cas de gêne respiratoire, installez-la en position assise ou demi-assise. Dans les autres cas, l’allonger sauf si elle adopte spontanément une autre position.


 

Que faire si cela arrive ?

 

Devant une victime consciente, qui dit ne pas se sentir bien, repérez les signes d’un malaise grave :

  • Présence d’une douleur serrant la poitrine ou une douleur du ventre intense, ou un mal de tête intense et inhabituel qui dure ou qui se répète ;
  • Elle a froid, est couverte de sueurs abondantes, sans avoir fourni d’effort ou sans que la chaleur environnante soit importante. Elle présente une pâleur intense.
  • Elle a du mal à respirer, ne peut plus parler ou le fait avec grandes difficultés ;
  • Elle présente une paralysie du bras ou de la jambe, même transitoire, a du mal à parler et/ou a la bouche déformée.
Posez alors quelques questions simples à la victime ou à son entourage pour avoir des renseignements utiles pour les transmettre lors de l’alerte :
  • « Depuis combien de temps dure ce malaise ? » ;
  • « Avez-vous déjà présenté ce type de malaise ? » ;
  • « Prenez-vous des médicaments ? » ;
  • « Avez-vous été gravement malade ou récemment hospitalisé ? ».
Appelez ensuite le SAMU centre 15 afin d’obtenir un avis médical. Transmettez de façon précise ce que vous avez observé et entendu.

 

 
< Précédent   Suivant >