Particuliers arrow Accidents majeurs arrow Risque radiologique et nucléaire
Croix-Rouge Franaise
HCFDC

Accidents majeurs
 
Risque radiologique et nucléaire Version imprimable

Introduction :

 

La radioactivité existe à l’état naturel et nous y sommes quotidiennement exposée (radioactivité cosmique, radioactivité terrestre…).

Il existe des familles de radio-éléments naturels et artificiels . Chacun de ces radio-éléments a des caractéristiques particulières : type de rayonnements émis, durée-vie, toxicité etc...

Tous les agents nucléaires sont des agents radioactifs.  

Un accident radiologique est une exposition à des rayonnements ionisants supérieure à la dose admissible par le public.


Cette « surexposition » peut-être provoquée :

  • soit par irradiation externe (la source radioactive  est située à distance, mais les rayonnements pénètrent le corps),
  • soit par contamination externe et-ou interne (les substances se déposent sur la peau et-ou sont inhalées par les voies respiratoires). L’exposition aux rayonnements peut provoquer des effets aléatoires (cancer, stérilité temporaire) pour des faibles doses supérieures aux limites fixées par le code de la santé publique / peut provoquer des effets non aléatoires pour des fortes doses pouvant aller jusqu'à la mort (syndrome d'irradiation aigûe).

La source de cette exposition peut être la conséquence d’un accident industriel ou d’une action criminelle ou terroriste.

 

Pour diminuer le risque :

 

Si vous habitez dans une zone industrielle à risque NRBC :

  • Il est indispensable de vous informer auprès des autorités des dispositions à prendre en cas d’accident ;
  • Faites des réserves d’eau et de nourriture pour au moins 48h, pour vous et votre famille ;
  • Pensez à vérifier régulièrement les dates de péremption de vos réserves ainsi que la validité des piles de votre radio ;
  • Pensez à vous équiper d’une trousse de premiers secours et de catastrophe ;
  • Que vous soyez en situation d’évacuation ou de mise à l’abri, n’oubliez pas de vous munir d’un transistor, de vêtements chauds, de vos médicaments indispensables, de vos papiers personnels et d’un peu d’argent.

 

Que faire si cela arrive :  

 

Si vous entendez la sirène, une explosion, êtes informé de la dispersion d'un agent radioactif, dans tous les cas :  

  • Enfermez vous rapidement dans le bâtiment le plus proche. Ne restez pas à l'extérieur ou dans un véhicule (pour éviter de respirer des produits toxiques) ;
  • Ecouter les radios publiques (Franc bleu, France info, France inter) pour connaître les consignes à suivre ;
  • Boucher toutes les entrées d'air (portes, fenêtres, aération, cheminées...), arrêter la ventilation pour empêcher les produits toxiques de rentrer dans votre abri ;
  • Ne fumez pas, ne mangez pas ;
  • N'allez pas sur les lieux de l'accident ;
  • Lavez-vous et si possible changez-vous (si vous pensez avoir été contaminé) ;
  • N'allez pas chercher vos enfants à l'école (les établissement scolaires ont des consignes de mise à l'abri) ;
  • Ne téléphonez pas pour ne pas encombrer les lignes téléphoniques pour les secours ;
  • Toutes les instructions pour un retour à la normale seront transmises par les radios ou des véhicules sonorisés officiels (pompiers ou gendarmes).

Il existe des plans de prévention et de réaction des pouvoirs publics face à tous les types de risques ou de menaces radiologiques (Dispositif Orsec, Plan Piratome)

 

Les sites d’informations spécialisés :

 
< Précédent   Suivant >